5 – La maladie de Paget ou ostéite déformante

Il s’agit d’une maladie chronique ayant une forte répercussion sur le squelette par remodelage pathologique des tissus osseux, entraînant une hypertrophie et une fragilisation de l’os dans ces zones.

Ne touchant que rarement des individus de moins de 40 ans, elle peut affecter n’importe quel os, mais les plus touchés sont le bassin, l’os de la cuisse (fémur) et le crâne. L’os de la jambe (tibia), le rachis (colonne vertébrale), la clavicule et l’os du bras (humérus) sont moins couramment affectés.

De nombreux cas anciens sont avérés, notamment médiévaux, à l’image du sujet du XVIe siècle mis au jour à Aschères-le-Marché dans le Loiret inhumé avec un appareillage de fortune au niveau de la jambe droite (Pecqueur, 2010).


Bibliographie
  • PECQUEUR, L. (2010). Marginalisation d’un sujet atteint d’une maladie de Paget au XVIe siècle à Aschères-le-Marché (Loiret) ? Dans V. Delattre & R. Sallem (dir.), Décrypter la différence. Approche archéologique de la place des personnes handicapées dans les communautés du passé (p. 173-174). Paris : CQFD. ⟨hal-02952914⟩

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search