8 – Le nanisme

Le nanisme est caractérisé par un défaut de croissance dont les causes sont multiples, la plus fréquente étant l’achondroplasie, une maladie génétique qui se traduit par un développement osseux anormal. Il est, lui aussi, de lecture immédiate et fréquemment mentionné dans les études paléopathologiques. On peut évoquer le nain achondroplase mis au jour dans la tombe à couloir néolithique de Derrière-les-Près à Ernes (Calvados) (San Juan & Dron, 1997) ou celui retrouvé dans la nécropole carolingienne de Serris-les-Ruelles (Blaizot, 2011).

Sujet masculin atteint de nanisme achondroplase de la nécropole du haut Moyen Âge de Serris « les Ruelles » (Seine-et-Marne). François Gentili, Inrap.

Bibliographie
  • BLAIZOT, F. (2011). Les espaces funéraires de l’habitat groupé des Ruelles à Serris du VIIe au XIe s. (Seine et Marne, Île-de-France) : taphonomie du squelette, modes d’inhumation, organisation et dynamique (Thèse de doctorat). Bordeaux 1. <http://www.theses.fr/2011BOR14385>.
  • SAN JUAN, G. & DRON, J.-L. (1997). Le site néolithique moyen de Derrière-les-Prés à Ernes (Calvados). Gallia Préhistoire, 39, 151–237.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search